ECO
NEWS

Créée à Lyon en 2018, Skilder procède à sa première levée de fonds pour un montant total de 1.7 M€. Spécialisée dans l’évaluation des compétences comportementales des collaborateurs par mise en situation digitalisée, à des fins de recrutement, de coaching ou de formationSkilder a séduit des investisseurs institutionnels et des partenaires scientifiques.

Grâce à sa nouvelle levée de fonds, l’entreprise lyonnaise Skilder entend bien devenir la référence en matière d’évaluation objective des softs skills.

Spécialisée dans l’évaluation des compétences comportementales des collaborateurs par mise en situation digitalisée, à des fins de recrutement, de coaching ou de formationSkilder a su séduire des investisseurs institutionnels et des partenaires scientifiques.

l’informatique, l’intelligence artificielle ; et de structurer son développement commercial.

Elle se décompose en 2 volets :

La solution RH développée par Skilder permet d’évaluer les compétences comportementales des collaborateurs comme l’empathie, le leadership, l’écoute… L’outil met en situation le collaborateur par un jeu de rôles digitalisé et une technologie bâtie en collaboration avec le CNRS pour évaluer les comportements d’un individu lors du jeu, en analysant le verbal, le para-verbal, le non-verbal, les interactions en ligne…

Le candidat est observé en situation pour connaître la teneur de ses comportements en situation professionnelle.

« On parle beaucoup des softs skills mais le marché propose peu de solutions associées à une véritable démarche objective et scientifique. Avant même la technologie, le travail scientifique de compréhension de la relation humaine est le fondement de la pertinence de la solution Skilder », explique Pierre De Sousa, fondateur et CEO de Skilder.

Cette méthodologie unique s’appuie sur une bibliothèque de 170 comportements clés observables recensés par Skilder.

« Les soft skills sont avant tout une question d’interaction humaine. Notre fondement est réellement d’observer cette interaction car il nous semble impossible de mesurer ces compétences par de simples clics ou des questionnaires en ligne. La relation humaine est un prérequis », pour Pierre De Sousa.

Outre les partenaires scientifiques, les experts technologiques et les professionnels des ressources humaines, Skilder a choisi de s’entourer de penseurs, comme Olivier Frérot qui interroge sur la métamorphose de notre société, pour intégrer la dimension éthique de ses solutions.

L’ambition de Skilder est de répondre à deux grands enjeux :

Aussi disponible sur le site ecomnews